Crise : ces remèdes qui tuent lentement le malade

Si des sociétés se rencontrent aux deux termes principaux du mouvement évolutif, et si l’organisme individuel est construit sur un plan qui annonce celui des sociétés, c’est que la vie est coordination et hiérarchie d’éléments entre lesquels le travail se divise : le social est au fond du vital.Mais, en considérant les choses d’une manière générale, est-il bien sûr que le paraître ne soit pas pour l’homme un des modes de l’être ?D’ailleurs, à l’issue d’une réunion qui s’est tenue, regroupant agriculteurs, industriels et distributeurs,on a salué « la ferme volonté de Christian Navlet et sa détermination à faire appliquer la loi et sanctionner tous les abus ».Un échec au bout de 157 ans est-il un échec ?Les qualités, ou plutôt les dispositions d’esprit, qui font le physiologiste ne sont pas identiques, d’après lui, à celles qui font le chimiste et le physicien.Et que sera donc le passage du premier état au second, sinon un acte de votre pensée, qui assimile arbitrairement, et pour le besoin de la cause, une succession de deux états à une différenciation de deux grandeurs ?Ni les nerfs ni les centres nerveux ne peuvent donc conditionner l’image de l’univers.Nous voyons des appareils de perception très divers, tous reliés, par l’intermédiaire des centres, aux mêmes appareils moteurs.Car plus grand sera le nombre de clients séduits par des offres « alternatives », et plus petit sera celui des « utilities » sur lesquels répartir des coûts fixes importants.Les jeunes filles et les joueurs qui avaient été éliminés du tournoi s’arrêtaient un moment, et se mêlaient à cette petite cour mondaine, où une femme surtout était entourée, adulée et comme royale.On restreint souvent le sens du mot travail à l’action presque exclusivement musculaire de l’homme sur les choses.Pourtant il est incontestable que la matière se prête à cette subdivision, et qu’en la supposant morcelable en parties extérieures les unes des autres, nous construisons une science suffisamment représentative du réel.En résumé, la valeur de la vie est une chose tout à fait variable et qui parfois peut se réduire à zéro, à moins de zéro.