Dix propositions pour « booster » la France

Plus on y réfléchira, plus on verra combien cette production du même effet par deux accumulations diverses d’un nombre énorme de petites causes est contraire aux principes invoqués par la philosophie mécanistique.Ils disent d’abord que ce qu’ils éprouvent est un sentiment de libération.La matière se résout ainsi en ébranlements sans nombre, tous liés dans une continuité ininterrom­pue, tous solidaires entre eux, et qui courent en tous sens comme autant de frissons.Surtout, il n’y a pas d’humanité sans société, et la société demande à l’individu un désintéressement que l’insecte, dans son automatisme, pousse jusqu’à l’oubli complet de soi.Il fallait pourtant un clou pour cette Exposition.De là vient que nous nous tendons tout entiers sur la fin à réaliser, nous fiant le plus souvent à elle pour que, d’idée, elle devienne acte.L’Allemagne, par ses performances économiques, aurait démontré la pertinence et la supériorité de son « modèle ».Certains caractères ont surtout la fécondité de la volonté, par exemple Napoléon Ier ; ils bouleversent la surface du monde dans le but d’y imprimer leur effigie : ils veulent substituer leur volonté à celle d’autrui, mais ils ont une sensibilité pauvre, une intelligence incapable de créer au grand sens du mot, une intelligence qui ne vaut pas par elle-même, qui ne pense pas pour penser et dont ils font l’instrument passif de leur ambition.Elle n’en saurait venir, car le cerveau est une image comme les autres, enveloppée dans la masse des autres images, et il serait absurde que le contenant sortît du contenu.La vraie crainte est que l’on commence à toucher le système et que ça ne s’arrête jamais , résume ereputation.Combien tout cela va-t-il coûter ?Vous faîtes face à un dilemme :Comment résumer notre beau pays en quelques phrases ?Prudhomme est généralement transposable, quoiqu’il soit rarement traduisible.

Publicités