Fausses vérités sur l’inefficience des marchés !

Ici nous ne sommes plus que dans le domaine du vraisemblable. D’après Arnaud de Lummen, 60% des étudiants cherchant à rentrer dans le supérieur ne peuvent s’y insérer faute de place, et ceux ne pouvant s’offrir un diplôme dans une université privée sont donc laissés sur le carreau.Les pactes de responsabilité, les considérations macroéconomiques et les débats ésotériques abscons pour les citoyens n’y changeront rien.Sa compétence est reconnue à l’étranger.Mais il ne serait aps question de demander aux contribuables de payer cette dette supplémentaire.Non seulement le niveau du potentiel a été amoindri, mais son rythme a par la suite été altéré.Mais la flèche n’est jamais en aucun point de son trajet.C’est toujours l’effet de la boule de neige.S’il y a encore adaptation, ce sera au sens où l’on pourrait dire de la solution d’un problème de géométrie, par exemple, qu’elle s’adapte aux conditions de l’énoncé.Mais il faut entendre par là que, si l’on connaissait après coup le détail de ces causes, on arriverait à expliquer par elles la forme qui s’est produite : de la prévoir il ne saurait être question.Dans le premier cas, l’expérience métaphysique se reliera à celle des grands mystiques : nous croyons constater, pour notre part, que la vérité est là.Aucune réflexion n’a été menée sur les causes de ce trop-plein de normes, ni sur les raisons de leurs imperfections récurrentes, alors que, dans le même temps, face à une réduction des moyens matériels de nos décideurs publics, le pouvoir d’édicter des règles est devenu leur ultime moyen d’action.