Jean-Thomas Trojani : La révolution de la banque de détail suppose un changement managérial

Mais un an plus tard, le projet se heurtait à un obstacle infranchissable : à l’été 2014, le ministère du Commerce chinois s’y opposait, au motif d’une situation monopolistique. Il n’en est pas de même pour une banque centrale. Les joueurs consultés s’accordent d’abord à déclarer que la vision mentale des pièces elles-mêmes leur serait plus nuisible qu’utile : ce qu’ils retiennent et se représentent de chaque pièce, ce n’est pas son aspect extérieur, mais sa puissance, sa portée et sa valeur, enfin sa fonction. Ces enjeux tellement structurants pour les entreprises sont-ils compris par les Directions Générales à la hauteur des risques réels ? Pas par toutes et pas toujours. Sur des questions de moralité sociale ou de devoir envers les autres, l’opinion du public (c’est-à-dire d’une majorité dominante), quoique souvent fausse, a quelque chance d’être encore plus souvent juste, parce que le public n’est appelé à juger là que de ses propres intérêts et de la façon dont ils seraient affectés par certaine manière de se conduire, si on la permettait. L’intelligence se règle en effet sur des perceptions présentes ou sur ces résidus plus ou moins imagés de perceptions qu’on appelle les souvenirs. Nous partageons avec les Allemands la même philosophie de marché (centralisé et dirigé par les ordres), et cette approche continentale (par opposition à Londres dirigé par les prix avec des « market makers ») s’est finalement imposée sur presque tout le continent, y compris dans les pays d’Europe de l’Est. Dans les problèmes que le philosophe a posés nous reconnaissons les questions qui s’agitaient autour de lui. Ce qui ne veut pas dire que l’Union Européenne doive continuer à accepter l’incurie des gouvernements grecs successifs, mais plutôt qu’elle doit imposer une véritable politique de réformes, encore faut-il s’entendre sur ce que signifie réformer un État. Je ne parlerai pas des milliers et des milliers d’adultes qu’ils font gentiment, chaque année, passer de vie à trépas ; je laisserai même gambader dans les rêves de leurs parents tous les petits Français dont ils empêchent la naissance. La chose dut paraître étrange aux contemporains de Lucrèce, mais ils ne purent méconnaître la richesse de son imagination, la verve à la fois puissante et sombre avec laquelle il enseigna le mépris des dieux et la divinité de la nature. Aujourd’hui, les constructeurs doivent faire face à un nouvel enjeu : celui de leur transformation en fournisseurs de mobilités. Chaque espèce particulière, dans l’acte même par lequel elle se constitue, affirme son indépendance, suit son caprice, dévie plus ou moins de la ligne, parfois même remonte la pente et semble tourner le dos à la direction originelle. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois  » Le vice empoisonne le plaisir, la passion le corrompt, la tempérance l’aiguise, l’innocence le purifie, la tendresse le double ». Mascagni s’y fit des amis. Il a plutôt intérêt à l’ignorer.

Publicités