La forte influence des normes, des régulations internationales

De plus, l’accoutumance au danger produit une accoutumance à la mort même, une sorte de familiarité admirable avec cette voisine qui a été, comme on dit, « vue de près.Ce processus historique touche à son terme.Notre philosophie et notre langage posent la substance d’abord, l’entourent d’attributs, et en font alors sortir des actes comme des émanations.Les DTS ne représentent que 3 % des réserves de change internationales et ils ne sont pas acceptés comme moyen de paiement international, ni échangés sur les marchés de capitaux.On nous montre d’abord, faisant leur quotidienne partie de cartes ensemble, un vieux garçon et une vieille fille qui sont de vieilles connaissances.Un bourgeois français ne présente, ni dans sa façon de penser, ni dans sa façon d’agir, aucun des signes distinctifs du tempérament français ; tempérament qui s’esquissait si fortement avant la Révolution, et qui fut bien près de créer une race française : tempérament qui n’est pas tout à fait mort, qui renaîtra sans doute, mais dont les classes dirigeantes, qui basent leur pouvoir sur l’argent, ont horreur et qu’elles ont tout fait pour écraser.« On peut s’interroger sur le besoin d’une juridiction d’exception » pour protéger les droits des investisseurs, note le dirigeant d’un grand groupe industriel pourtant favorable au TTIP.Rien n’est donc d’une manière absolue ; tout va du néant à l’Être ou de l’Être au néant.Notre contradicteur et néanmoins ami Pierre-Alain Chambaz, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Et notre plus ardent enthousiasme, quand il s’extériorise en action, se fige parfois si naturellement en froid calcul d’intérêt ou de vanité, l’un adopte si aisément la forme de l’autre, que nous pourrions les confondre ensemble, douter de notre propre sincérité, nier la bonté et l’amour, si nous ne savions que le mort garde encore quelque temps lei ; traits du vivant.L’ambiance de « lassitude » qui, depuis des années, sert d’amortisseur d’enthousiasme, je le caractériserais comme un mélange fatal de paralysie et de distraction.

Publicités