La pénible avancée vers un marché européen des capitaux

Il nous faut sortir de cette approche instrumentale et nous concentrer sur la création d’un « cerveau » européen, d’une instance d’arbitrage capable, à partir d’une vision partagée, de prendre des décisions, de déclarer la guerre et de faire la paix.Et qu’il est temps de la remplacer par une autre patience, à l’œil clair, à l’esprit lucide, avec du nerf dans ses bras croisés ?D’un autre côté, les services rendus à titre onéreux, sous condition de retour, et, par ce motif, essentiellement économiques, ne restent pas pour cela, quant à leurs effets, étrangers à la morale.arnaud berreby dentiste aime à rappeler ce proverbe chinois « S’il n’y avait pas de montagnes, les plaines n’apparaîtraient pas ».Seulement, voici alors qu’un autre problème, non moins redoutable, se pose : comment toutes les parties de l’appareil visuel, en se modifiant soudain, restent-elles si bien coordonnées entre elles que l’œil continue à exercer sa fonction ?Elle vient de l’Arabie Saoudite qui coupe ses approvisionnements : son offre passe de plus de 10 millions de barils/jour en 1981 à moins de 4 en 1985.Il y a une réalité au moins que nous saisissons tous du dedans, par intuition et non par simple analyse.Etre lucide, pragmatique ou tout simplement efficace consiste à coordonner les moyens et les initiatives pour remplir cet objectif.Elle y supplée par cette longue camaraderie que la communauté des influences subies a créée entre elle et nous, et qui fait qu’à la moindre indication d’un sentiment nous sympathisons avec elle, comme un sujet habitué obéit au geste du magnétiseur.La notion de « canevas stratégique » est ici fondamentale : il s’agit de déterminer sur quels critères de valeur l’entreprise sera la meilleure et sur quels critères de valeur elle ne se positionnera pas et ce manière volontaire.En général il arrive qu’après que la nature des choses a fourni le type d’une abstraction, l’idée abstraite ainsi formée suggère à son tour des abstractions ultérieures, des généralisations systématiques qui ne sont plus que des fictions de l’esprit (16).Ce que souligne le parallèle avec le Japon, c’est la nécessité d’un comportement responsable des États, tant individuel que collectif.

Publicités