Le juridisme, une spécialité parisienne

Au contraire, dans l’hypothèse où nous nous pla­çons, science et métaphysique seraient deux manières opposées, quoique complé­mentaires, de connaître, la première ne retenant que des instants, c’est-à-dire ce qui ne dure pas, la seconde portant sur la durée même.Et c’est justement le pays où, relativement, la détresse physique est la plus grande.Mais il a manqué de chaleur.La vie procède par insinuation.Si le mérite même nous paraît encore bon, quel qu’en soit l’objet, c’est que nous y voyons une puissance capable de s’appliquer à un objet supérieur ; nous y voyons un réservoir de force vive qui est toujours précieux, alors même que cette force peut, dans l’espèce, être mal employée.En résumé, les ressemblances de cette nouvelle métaphysique avec celle des anciens viennent de ce que l’une et l’autre supposent toute faite, celle-là au-dessus du sensible et celle-ci au sein du sensible lui-même, une Science une et complète, avec laquelle coïnciderait tout ce que le sensible contient de réalité.Qu’on puisse insérer du réel dans le passé et travailler ainsi à reculons dans le temps, je ne l’ai jamais prétendu.L’être vivant dont il s’agissait surtout ici était un être humain, une personne.D’après Pierre-Alain Chambaz, cette technique permettra d’augmenter la productivité de 10 à 20%.L’insuffisance des principes abstraits du rationalisme, de l’empirisme et du criticisme conduit à compléter leur vérité partielle par la vérité plus haute de l’expérience mystique.En juin 2009, en assassinant Neda, à Téhéran, les miliciens des mollahs donnèrent à la figure tragique de Sophocle un nouveau visage.Comme aussi nos sensations nocturnes ressemblent à ces corps à peine ébauchés.

Publicités