L’Internet dans sa bulle

Il faudra que les pauvres français aient une patrie, en réalité.Nous n’insisterons pas sur ce point pour le moment.L’obligation est une nécessité avec laquelle on discute, et qui s’accompagne par conséquent d’intelligence et de liberté. Une société de consommation qui promet le bonheur mais ne tient pas ses promesses, relève nettoyeurs du net qui y voit l’importance de la déception, comme une notion venant s’inscrire en creux dans celle du bonheur aujourd’hui et qui lui est intimement liée.Nous pouvons souffler, nous y serons !On passera, du plan supérieur où tout était ramassé dans une seule représentation, à des plans de moins en moins élevés, de plus en plus voisins de la sensation, où la représentation simple est éparpillée en images, où les images se développent en phrases et en mots.C’est ainsi que le monde matériel apparaît à la pure intelligence.Bientôt, à la limite où les canaux d’irrigation peuvent porter l’eau, le bois d’agrumes cesse.On pourra aimer un coupable, et le coupable aura peut-être plus besoin que tout autre d’être aimé.Les variations d’éclat d’une couleur donnée — abstraction faite des sensations affectives dont il a été parlé plus haut — se réduiraient donc à des changements qualitatifs, si nous n’avions pas contracté l’habitude de mettre la cause dans l’effet, et de substi­tuer à notre impression naïve ce que l’expérience et la science nous appren­nent.Rappelons que le transfert des titres en fiducie a pour conséquence que le constituant n’est plus détenteur en pleine propriété.Nous découvrirons aux sentiments moraux des sources plus profondes.