Pas vert, mon logement ?

Sa situation vis-à-vis du travail est discutée, jugée despotique par les uns, régulatrice par les autres ; généralement on les oppose l’un à l’autre ; mais c’est une chose que Deschanel ne comprend point.Étendez par la sympathie et généralisez cette impression d’abord toute personnelle, vous en viendrez à formuler ce jugement : il est naturel que tout être qui travaille au bonheur de ses semblables reçoive lui-même, en échange, les moyens d’être heureux.Mais regardez-y de près : vous verrez que « possibilité » signifie deux choses toutes différentes et que, la plupart du temps, on oscille de l’une à l’autre, jouant involontairement sur le sens du mot.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres ».De cette confusion nous sommes à peine libérés aujourd’hui ; la trace en subsiste dans notre langage.Les crédits consacrés à la diplomatie française d’influence ont baissé de 20 % entre 2007 et 2012.Qui doit bénéficier du chèque énergie?Bref, à l’activité continue et vivante de ce moi où nous avions discerné, par abstraction seulement, deux directions opposées, on substitue ces directions elles-mêmes, transformées en choses inertes, indifférentes, et qui attendent notre choix.Elle l’accepte pourtant d’ordinaire.Le comique est inconscient.Ce qui frappe d’emblée le lecteur d’aujourd’hui, c’est la vigueur polémique de Russell.De fait, la donne réglementaire a été profondément modifiée au cours des cinq dernières années : nouvelles normes prudentielles, dites Bâle III, introduites par le Comité de Bâle, gardes-fous supplémentaires pour les institutions financières à caractère systémique, lois de séparation bancaire qui redéfinissent les contours et les modes opératoires des grandes banques universelles, nouveaux régimes de supervision et de résolution bancaire, nouvelles règles pour sécuriser les transactions sur les produits dérivés.Marie leva les yeux vers son compagnon de promenade.