Sensibiliser les entreprises, notamment les PME

Les révoltés, hallucinés par les mythes du passé, affolés par les mirages de l’avenir, ne surent ni voir, ni comprendre le Présent.Ces gens n’ont d’autre dieu que Sérapis ; c’est le dieu des chrétiens, des juifs et de tous les peuples.Si les professions d’agent immobilier et d’administrateur de biens, de syndic en particulier, n’ont pas le degré de fiabilité et de qualité suffisant, l’Etat n’en a-t-il pas sa part de responsabilité ?Le premier consiste à confirmer l’essai réalisé par la nouvelle Commission depuis son entrée en fonction.Qu’il s’agisse de mouve­ment qualitatif ou de mouvement évolutif ou de mouvement extensif, l’esprit s’arrange pour prendre des vues stables sur l’instabilité.Plusieurs solutions existent.Deuxièmement, elles contrent les effets de la mauvaise évaluation du prix du carbone en direction du changement technologique.C’est qu’elle a failli se laisser prendre et avoir son krach des maisons, comme la capitale.L’instinct altruiste sera si incomparablement fort que, sans lutte, il nous entraînera.Le moment est venu d’ajouter : le rapport de causalité interne est purement dynamique, et n’a aucune analogie avec le rapport de deux phénomènes exté­rieurs qui se conditionnent.Le constat est simple : le dispositif en place n’ayant pas été assorti de moyens de contrôle suffisants, son efficacité est défaillante.Mais il faut avant tout « payer pour voir ».Les seniors sont le carburant des PME et les PME le carburant de la croissance.En réalité, le marché financier a tendance à prêter à des taux d’intérêt plus élevés lorsqu’un pays en a le plus besoin.Appliquons donc ici les règles de notre méthode.Pourtant l’Union Européenne doit INVESTIR près de 2 800 milliards de dollars, en infrastructures, sur la prochaine décennie pour rester compétitive (Commission Européenne 2011).Mais lui le prit autrement.Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Pierre Desproges « L’intelligence, c’est comme les parachutes, quand on n’en a pas, on s’écrase ».Ainsi qu’on vient de l’expliquer, l’événement physiquement impossible (celui qui de fait n’arrive pas, et sur l’apparition duquel il serait déraisonnable de compter tant qu’on n’embrasse qu’un nombre fini d’épreuves ou d’essais, c’est-à-dire tant qu’on reste dans les conditions de la pratique et de l’expérience possible) est l’événement qu’on peut assimiler à l’extraction d’une boule blanche par un agent aveugle, quand l’urne renferme une seule boule blanche pour une infinité de boules noires ; en d’autres termes, c’est l’événement qui n’a qu’une chance favorable pour une infinité de chances cNous en avons, aujourd’hui, les moyens technologiques.Voir tout ou partie de la chaîne de valeur de son activité se déplacer chez un concurrent, plus agile, plus habile avec les nouvelles technologies, plus à l’écoute des besoins de ses clients.

Publicités