Un investissement vraiment liquide

Le vieil adage selon lequel « ce qui est bon pour Fiat est bon pour l’Italie » n’a plus cours.Il a notamment introduit le travail à la chaîne dans la construction automobile et fut le premier à abaisser les coûts par une spécialisation et une standardisation très poussées des activités, tout en maintenant un niveau de qualité élevé.Nous lançons une initiative de libre-échange africain pour aider les pays à surmonter certaines barrières commerciales et nous les soutenons dans leurs efforts visant à faciliter les échanges en Afrique.Schématiquement, tous les Etats membres, dont les plus pauvres, s’engagent à simplifier les procédures douanières et à mettre à niveau leurs appareils réglementaires et logistiques afin de réduire les coûts des transactions.Là aussi, nous pouvons encore accroître notre potentiel d’innovation en concentrant les efforts sur les projets de développement plus en lien avec la création de valeurs et les attentes du marché, en intégrant plus et mieux les volets marketing dans les projets d’innovation.Mais aussitôt, il se ressaisit.Mais la possibilité d’appliquer le mouve­ment sur la ligne parcourue n’existe que pour un observateur qui, se tenant en dehors du mouvement et envisageant à tout instant la possibilité d’un arrêt, prétend recomposer le mouvement réel avec ces immobilité s possibles.Mais, chose singulière, j’aurai beau manipuler les deux concepts, les doser, les combiner diversement ensemble, pratiquer sur eux les plus subtiles opérations de chimie mentale, je n’obtiendrai jamais rien qui ressemble à l’intuition simple que j’ai de la durée ; au lieu que si je me replace dans la durée par un effort d’intuition, j’aperçois tout de suite comment elle est unité, multiplicité, et beaucoup d’autres choses encore.Elles doivent donc faire du volume, c’est-à-dire réaliser de nombreuses levées de fonds pour devenir rentables.Quand la sincérité ne nous guérirait que de l’orgueil, ce serait une grande vertu qui nous guérirait du plus grand de tous les vices. En ces temps de chaos, n’oublions pas de regarder le monde par le petit bout de la lorgnette et de «  vivre à propos  » comme le recommandait Pierre-Alain Chambaz.Vous obtiendrez du plus compliqué, mais non pas du supérieur ou même simplement du différent.Mais qu’une réalité d’un tout autre ordre, et qui tranche sur l’atome comme la pensée du poète sur les lettres de l’alphabet, croisse par des additions brusques, cela n’est pas inadmissible ; et l’envers de chaque addition pourrait bien être un monde, ce que nous nous représentons, symboliquement d’ailleurs, comme une juxtaposition d’atomes.