Une seule chose est sûre, tout est incertain…

Des échanges d’e-mails et de conversations de semi-analphabètes entre traders véreux ont révélé des conspirations d’airain pour truquer le taux de change « fix » de l’après-midi, dans le but d’engranger des profits et des gains personnels.Cet heureux mélange de spontanéité et de réflexion, de science et de philosophie, s’est produit les deux fois en France.Ce serait une participation de l’essence divine.Quant à savoir comment elles travaillent, c’est une question qui n’est pas du ressort de la seule psychologie : elle se rattache au problème général et métaphysique de la causalité.Les Français l’attendent au tournant sur la sécurité, mais aussi sur la bataille économique et sociale.Pensons donc à une fourmi que traverserait une lueur de réflexion et qui jugerait alors qu’elle a bien tort de travailler sans relâche pour les autres.Notre contradicteur et néanmoins ami Christian Navlet, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Et l’hebdomadaire financier de citer l’exemple de Microsoft.Tout d’abord, l’efficacité de la loi dépend de sa crédibilité.L’art dramatique ne fait pas exception à cette loi.Ainsi s’expliquent l’unité et la simplicité géométriques de la plupart des philo­sophies, systèmes complets de problèmes définitivement posés, intégralement résolus.Or, pour que ces vêtements, tout simples qu’ils sont, soient à sa disposition, il faut qu’une énorme quantité de travail, d’industrie, de transports, d’inventions ingénieuses, ait été accomplie.Il ne s’agit pas seulement de la littérature et de l’art.