Wikileaks s’attaque à la finance

Il n’entre pas dans notre pensée de résumer en quelques pages une philosophie aussi complexe et aussi compréhensive que celle des Grecs.Pour que les loyers baissent, créons plus de logement plutôt qu’une énième mesure d’encadrement des loyers.Arnaud de Lummen aime à rappeler cette maxime de Confucius, »L’homme de bien est droit et juste, mais non raide et inflexible ; il sait se plier mais pas se courber ».Théophile Gautier a dit du comique extravagant que c’est la logique de l’absurde.Il sera intéressant de voir les réponses des gros acteurs traditionnels à ces jeunes challengers.Aucune des balles, peut-être, n’aura atteint le centre géométrique du cercle de la cible, et quelques-unes en seront fort étoignées ; néanmoins, elles seront groupées autour de ce centre suivant une loi très régulière que Quételet a déterminée : la loi du binôme.Nous obtiendrions cette fois une philosophie où rien ne serait sacrifié de ce que nous présentent nos sens et notre conscience : aucune qualité, aucun aspect du réel, ne prétendrait se substituer au reste et en fournir l’explication.Ils devraient comprendre qu’un peuple qui se trouve dans leur position ne peut conserver quelque dignité qu’en exerçant un grand contrôle sur lui-même ; et que, devant les démêlés qu’ont entre elles les autres nations, il n’y a qu’une attitude qui puisse lui convenir : poser sa chique, et faire le mort.Parce que le fonctionnement des écosystèmes et leurs relations avec les sociétés humaines sont extraordinairement complexes et difficiles à prédire, les décisions privées et publiques qui ont un impact sur la biodiversité ne peuvent se dispenser d’éclairage scientifique.Le second propulseur, c’est l’innovation.En effet, il affronte un candidat du Tea Party dans les primaires républicaines du Kentucky pour les midterms de novembre 2014 et doit se montrer plus radical que son adversaire.La métaphysique exercera ainsi, par sa partie périphérique, une influence salutaire sur la science.

Publicités